lundi 16 juillet 2018

Séjour dans les Pyrénées

Voici la chronique de David, ami de Claude, qui a partagé avec nous cette semaine du 30 Juin au 7 Juillet dernier. Avec à la fin quelques photos pour illustrer ce super séjour.

Quand Claude m’a proposé de participer à un séjour dans les Pyrénées avec son club de Chabeuil, je
n’avais pas roulé avec lui depuis 4 ans. C’était le 14 avril 2014, il était venu rouler chez moi en
Ardèche ou nous avions fait un joli circuit de 116 km. Aussi incroyable que cela paraisse à cette
époque j’étais devant lui !!! Dans les Pyrénées ce ne fut pas la même limonade comme il dit, mais
moi confiant dans ce vieux souvenir j’abordai la première journée avec une confiance naïve dans mes
moyens, et à force de faire le cacou en plaine pendant 50 km, ce qui devait arriver arriva j’explosai la
chaudière à 5 km du sommet du col du Soulor que je finissais comme un zombie accroché à sa roue
comme à une planche de salut. Dure leçon mais leçon salutaire, le lendemain je me faisais discret
dans le groupe sans essayer de faire le malin, je suis arrivé en haut de Luz Ardiden pas très loin de
Martine et d’Olivier, je me suis rassuré et refait une petite santé. Ça s’est confirmé le lendemain au
Tourmalet, j’allais mieux, je termine au sommet devant Martine et à quelques minutes d’Olivier, une
ascension impressionnante avec un final Dantesque !!! Le lendemain je confirme à la Hourquette
d’Ancizan que je termine pas très loin de Jean-Luc et au col d’Aspin pas loin d’Olivier. Je finis le
programme des ascensions le surlendemain par le col du Soulor de nouveau mais coté Arrens que je
gravis en compagnie d’Olivier et le col de Spandelles ou cette fois je finis devant lui.

Voilà pour le volet purement sportif, mais pour moi le plus important dans ce séjour fut le volet
humain. Car j’ai fais la connaissance de personnalités aussi fortes qu’attachantes :

  • Olivier : grand organisateur et passionné de cartographie, il s’est démené toute la semaine pour donner satisfaction à tout le monde, un super président
  • Martine : compétitrice dans l’âme, qui ne lache pas facilement l’affaire, elle fut ma rivale de la semaine
  • Yvette : la baroudeuse infatigable, increvable, toujours partante avec une collection impressionnante de souvenirs d’ascensions dans la tête sans compter ses aventures en Amérique ou en Asie.
  • Michèle : qui a grimpé toute la semaine avec courage et ténacité et qui en plus prend le temps de faire des photos en route.
  • Jean-Luc : super grimpeur qui pendant sa journée de repos va courir seul en montagne !
  • Patrick : super courageux et régulier pour aller au bout
  • Christian Claude et Philippe : les costauds de la semaine qui se sont tiré la bourre devant
  • Enfin le deuxième Claude du groupe : lui c’est l’extra-terrestre, on dirait qu’il roule en mobylette !!!

Une leçon de vie pour laquelle je les remercie tous, car j’ai appris énormément au contact de chacun
d’entre eux.
Voilà ma petite chronique de la semaine en espérant retrouver tout ce joli monde pour rouler à
nouveau ensemble, je n’ai plus qu’à mettre du piment dans mes entrainements pour réduire l’écart
avec les meilleurs.

David Lopez le 9 juillet 2018

NB : n'oublions pas non plus les couples Troppé et Bonnardel qui ont également bien profité du séjour, chacun à leur façon.

Notre hôtel avec piscine et jacuzzi


En route pour le col du Soulor 
"petite" Michèle et les grands vélos du col de l'Aubisque


On a vaincu Luz-Ardiden !

Les derniers lacets de Luz-Ardiden

Vue sur la montée du col du Tourmalet

Les "Géants" du Tourmalet

En montant la Hourquette d'Ancizan

Sa Majesté le pic du Midi de Bigorre depuis le col d'Aspin

Blocage sur la route du col de Spandelles

Et un dernier col pour le séjour !

Le dernier apéro, snif...


vendredi 13 juillet 2018

La Cyclo Montagnarde d'Annecy

Les 9 et 10 Juin derniers, avait lieu la CM d'Annecy. Le club y fut bien représenté puisque 12 d'entre nous y priment part :
- Yvette, Martine, Jean Yves, Jean Luc et Olivier la firent en 2 jours en formule rando
- Jean Claude, Christian, Thierry, Patrick et Laurent optèrent pour la formule en 1 jour
- Claudette et Joel choisirent un parcours "réduit" sur le dimanche

Voici le périple en 1 jour raconté par notre maître compteur Jean Claude :

Après un petit déjeuner très matinal Thierry, Patrick, Laurent et bibi sommes partis d’Annecy comme 4 mousquetaires par une nuit sans lune. Le début fut une véritable course d’orientation, il s’agissait de deviner le balisage peint au sol et d’éviter un blaireau surpris et affolé de voir surgir du néant les cavaliers de l’apocalypse. Notre salut vint d’un compagnon de galère muni d’un phare puissant, nous l’avons suivi religieusement jusqu’au lever du jour à Thônes. C’est là que débute gentiment l’approche du col des Aravis dont le sommet est conquis en douceur. La descente est sportive, nombreuses fentes et multiples trous témoignent des rigueurs de l’hiver. Des épingles et par endroit du gravier exigent une grande dextérité. Arrivés sains et saufs dans le val d’Arly nous sommes remontés de Megève à Combloux pour redescendre au ravito de Domancy où nous avons retrouvé Christian qui a eu l’outrecuidance de demander un Paris-Brest à la place du pain d’épices ! La célèbre montée de Domancy ne manquait pas de piquant avec ses 16,4% de pente pour thrombose veineuse ; Je n’aime pas les plats trop épicés… C’est ici que le Blaireau (pas celui de ce matin !) attaqua en 1980 pour conquérir sa couronne mondiale.
Enfin dans la plaine, je me projetai vers 16 km au fil de l’Arve à songer aux forces tectoniques qui ont forgé ces somptueux et tortueux paysages, que nenni ! C’était sans compter les jambes de feu de Patrick qui nous emmena jusqu’à Cluses à un bon 45 km/h, juste le temps d’apprécier la cascade de l’Arpenaz où jadis les Titans prenaient leur douche les doigts de pied en éventail.
C’est à Cluses que nous attaquons le petit col de Châtillon qui nous permet de basculer dans la vallée du Giffre pour remonter jusqu’à Samoëns où nous attend le ravito du déjeuner. Sauf que nous arrivons à 10h00 ! Surprise des organisateurs ! Le déjeuner est finalement servi après 20 mn d’attente, un plat de pâtes et en guise de dessert le col de Joux Plane servi avec un démarrage en côte et un crémant d’arnica.
La montée est la plus longue et la plus difficile de la journée, les 4 mousquetaires la gravissent en rythme, bon d’accord, pas tous au même tempo, chacun ses goûts musicaux !
La descente sur Morzine est une formalité, un courant d’air rafraîchissant. En guise de remontant nous est proposé le col des Gets que nous escaladons par inadvertance dans l’aspiration d’Aramis et Portos ; nous arrivons à Taninges et nous emparons pour la seconde fois du col de Châtillon pour retrouver la vallée de l’Arve que nous descendons en empruntant la Ligne à Grande Vitesse imaginée par Patrick, jusqu’à St Pierre en Faucigny.
C’est là que commence l’ascension du col des Fleuries qui a vu flétrir les derniers espoirs de nombreux vaillants forçats. Une série de murs abrupts cisaille les jambes et transforme en piétons les cyclistes en peine qui claudiquent tête basse cherchant dans leurs entrailles un improbable regain d’énergie.
Le retour vers Annecy est une formalité, le col de Frétallaz a beau bomber le torse, rien n’effraie les 4 mousquetaires, d’un coup d’estoc il perd de sa superbe et son dernier souffle nous pousse à bon port.
La journée fut belle et l’entente parfaite, la devise « un pour tous, tous pour un » a tenu toutes ses promesses.

La formule en 2 jours fût plus sage, quoique les pentes étaient les mêmes, et notre halte de mi-parcours eu lieu au dessus de Samoëns, encore un bon raidard pour terminer la 1ère journée...

Bref, après avoir participé à une CM côté organisation (celle du Vercors bien sûr), ce fut ici l'occasion de participer côté cyclos, ce qui est quand même le but d'une CM ! Tout le monde fût ravi de son week-end, même si les organisateurs se sont laissés submerger par l'importante participation (queues importantes aux différents ravitos).
Une question de pose désormais : quelle sera la prochaine CM à laquelle nous participerons ?

Olivier

En montant le col des Aravis

Le Mont Blanc se cache derrière les nuages

Où il est question de Blaireau...

Vue sur Samoëns en grimpant le col de Joux Plane


jeudi 5 juillet 2018

Week-end des féminines de la Drôme

Début Juin, le CODEP a organisé un séjour réservé aux féminines du département à St Rambert d’Albon.
Parmi les 22 participantes, 5 cyclotes représentaient notre club.
Accueil sympathique au camping de St Rambert et bonne ambiance dans le groupe.
De beaux parcours, encadrés par André Jacouton et Monique Valette, ont permis à chacune de rouler à son niveau et de se faire plaisir.

Brigitte


mardi 5 juin 2018

Journée familiale de l'école cyclo

Ce dimanche 3 Juin était non seulement le jour de la fête du vélo, mais aussi celui de notre école cyclo ! En effet, Jean Yves avait convié les jeunes de l'école et leurs familles à partager les joies de celle-ci tout au long de la journée.
Celle-ci a débuté en salle par un accueil café, jus de fruits et gourmandises, suivi d'un test de code de la route avec corrigé collectif. Après cette "mise en bouche", parents et enfants ont pu rallier le lieu de pique nique du parc de Lorient à Montéléger en vélo de route ou VTT, chacun selon ses envies et possibilités. Ce sont ainsi 16 VTTistes et 10 routiers qui enfourchèrent leur monture. D'aucuns ont alors découvert qu'il existe de très jolis sentiers le long de la Véore tout près de chez eux, où il fait bon mettre ses roues et profiter d'une nature paisible.
Arrivés à destination, chacun présenta ce qu'il avait préparé pour le déjeuner, et tous les participants purent se régaler d'un pique nique collectif.
Après ces agapes, l'initiation aux joies du vélo se poursuivi par des exercices de maniabilité où parents et enfants se livrèrent à quelques joutes sympathiques.
C'est l'orage menaçant qui interrompit cette belle journée, et il fut vite temps de regagner Chabeuil, toujours à vélo. Et c'est un peu mouillés que les différents groupes rejoignirent le point de départ, mais celà n'altéra pas leur bonne humeur, ni ces agréables moments partagés ensemble.

Au final, ce fut une belle journée qui aura peut-être suscité des vocations...

Ci-dessous quelques photos souvenir.

Olivier

Pendant le QCM du code de la route

A l'heure de la correction


Le groupe des VTTistes


Le groupe des routiers

Chemin faisant...

concours de lenteur

dimanche 11 mars 2018

Critérium Drôme Ardèche des jeunes cyclo

Ce samedi 10 Mars, notre club accueillait le critérium bi-départemental Drôme Ardéche des jeunes cyclo VTT au départ du Centre Culturel et de notre plateau technique près du gymnase. Cette manifestation annuelle, organisée par le CODEP 26, a été coordonnée de main de maître par Jean Yves.
Ce sont environ 40 cyclos et cyclotes en herbe qui ont participé à ce rassemblement. Ils venaient des clubs de Romans, Barbières, Montélimar, Anneyron, Granges les Valence et Aubenas. Côté local :

  • Zélie, Lucas et Lubin ont participé à la partie Education Routière (moins de 13 ans)
  • Lilian a défendu de fort belle manière les couleurs chabeuilloises pour le Critérium du jeune cyclo puisqu'il a terminé 5ème de l'épreuve, et pourra ainsi nous représenter au critérium régional le mois prochain.
Le matin était consacré à des épreuves de connaissance du vélo et de ses à-côtés (signalisation routière, cartographie, nature, mécanique), ainsi qu'à de la maniabilité.
L'après midi fut l'occasion de partir randonner dans les environs de Chabeuil, plus ou moins en autonomie selon le cas. Celà prit même la forme d'une véritable "chasse au trésor" pour les plus grands : découverte de balises et repérage d'objets le long du parcours.

Par chance, le temps clément aida tout ce petit monde à passer une agréable journée ponctuée par des récompenses pour tous les participants.

Félicitations à tous nos jeunes pour leur concours actif, et un grand merci aux bénévoles de notre club qui ont permis le parfait accueil de cette manifestation.

Quelques photos souvenir ci-dessous.

Olivier








mercredi 3 janvier 2018

Dernière séance 2017 de l'école cyclo avant Noël

Mercredi 20 Décembre dernier, c'était la dernière séance de l'école cyclo pour l'année 2017.

Jean-Yves en a profité pour effectuer une 1ère évaluation de l'acquis de nos jeunes cyclos : questions sur le code de la route, puis différents circuits de maniabilité au plateau technique (slaloms, bascule, évitements, passage de porte, ...). Il était aidé en celà par les éducateurs, mais aussi Claudette Marilyne et Patrick qui ont su se rendre disponibles pour l'occasion. Merci à eux.

Après une petite sortie sur les sentiers le long de la Véore, tout ce petit monde s'est retrouvé autour de friandises et autres gâteaux confectionnés par les mamans. Merci à elles. Celà a également été l'occasion pour Lucas de démontrer qu'il avait aussi des talents de pâtissier. Remerciements également à Ginette Despeisse (présidente de l'OMS), et de Carole Antheneus (adjointe aux Sports) pour leur présence à ce goûter.

A bientôt en 2018 pour de nouvelles aventures cyclotouristiques !...

Ci-dessous quelques photos de l'après-midi.

Le gâteau de Lucas
Questions sur le code de la route