dimanche 17 juin 2012

La Montagne Ardéchoise 2012

Cette année fut l'occasion de renouveler notre participation à l'Ardéchoise d'une façon différente et originale. Nous avons décidé de découvrir avec nos collègues du jumelage Allemands de Monchweiller «la Montagne Ardéchoise».
Ce parcours de 442km et 8530m de D+ en 23 cols doit être réalisé en trois jours.
Le mercredi 13 juin, au soir nous accueillons au centre culturel les Allemands, puis après la distribution des maillots, nous chargeons les vélos sur la remorque du club et les sacs dans la voiture que va conduire Jean-Pierre (notre intendance et photographe). Peux-après le repas, certains se retrouvent au stade de foot pour le match Allemagne-Pays-Bas...


1er jour jeudi 14 juin:
La journée commence très tôt puisque nous nous donnons rendez-vous à 4h30 du mat sur le parking Gondin pour grimper en voiture à Saint-Félicien. Après remontage des vélos et interviews des cyclistes nous passons sous le portique à 06h38...c'est parti!
Les 21 vélocipèdes ont un programme simple, environ 150km pour rejoindre notre hébergement de Beaumont (07110) le Sentier des Arches.
La montée du col du Buisson se passe bien, à allure modérée, afin de préserver nos réserves et aussi de faire connaissance ou de refaire connaissance pour certain. Une pause café intervient au Cheylard, puis la montée de Mézilhac se fait au rythme pour certain.
Regroupement puis descente sur Antraigues-sur-Vollane afin de prendre la montée sur Aizac. Au col de Juvinas nous faisons la pause de "midi" avec un bon casse-croûte qui nous fait du bien.

Le col de la Croix-de-Millet fait des dégâts, la pause en haut est longue afin de récupérer, mais l'ambiance du ravitaillement de Chassiers nous fera vite oublier cette difficulté, nous prenons du temps.
Nous plongeons sur l'Argentière avant de remonter sur le col de la Croix-de-Rocles, une longue descente vers notre gîte nous attend. La journée s'achève par une bonne bière et un repas de remise en forme et un bain dans le Gua pour certain.

2ème jour vendredi 15 juin:
Après une très bonne nuit de sommeil nous repartons à 7h20 du gîte en direction du Col-de-Loubaresse. Le programme est différent aujourd'hui, trois parcours sont proposés aux cyclistes: l'officiel avec 3500 de D+ et 150km, un deuxième avec 3000 et 142km et un dernier de 2500 et 110km. Chacun, en fonction de son état de forme, choisi celui qui lui convient le mieux. c'est pourquoi le troisième groupe partira une heure plus tard.
Les deux derniers groupes se séparent à Saint-Etienne-de-Lugdarès, après avoir monté quelques cols aux noms bizarre (Croix de la Femme Morte, Notre Dame des Neiges). Après le Col du Pratazanier, nous dévalons doucement dans de beaux paysages sur Borne, petit hameau de 41 habitants où l'association de Sauvegarde du Patrimoine BOURNIQUEL restaure le village.

Après cette pause nous attaquons une montée sévère de quelques kilomètres dans des chemins étroits vers la route qui rejoint le col du Meyrand puis celui du Pendu...Nous retrouvons nos collègues qui ont mangé (eux) à Saint-Cirgues-en Montagnes.
Re-ravitaillement et c'est parti pour le lac d'Issarlès, puis la remontée vers le Mont-Gerbier-des-Jonc où nous attend Michel qui fait l'Ardéchoise en deux jours. L'arrivée à Les-Estables se fera à un bon rythme pour certain, mais laissant des traces dans tous les organismes.
Nous sommes accueilli au P'tit chalet du Mézenc par une bonne bière suivi d'un apéritif de bienvenue.

3ème jour samedi 16juin:
Déjà le dernier jour, mais un jour de fête! Nous avons perdu les repères du temps, tellement le rythme de ces deux jours a été vécu d'une façon différente des jours ordinaires.
Et pourtant à 7h02 tapante nous attaquons le col des Boutières (1506m et une bière pour Salim). La vue est magnifique de la haut.

Puis un enchaînement de bosses nous dépose déjà au ravitaillement du col du Viallard dans la chaîne des Sucs.
Longue descente après Saint-Clément vers Chanéac où nous profitons de l'hospitalité des habitants déguisés pour l'occasion en Chinois.

Allez il faut reprendre les vélos, la journée n'est pas finie, nous attaquons le col de l'Ardéchoise, souffre-douleur pour certain...ça passe.
Borée nous attend avec ces menhirs et son ravitaillement.

Nous rejoignons les centaines de cyclistes qui ont fait l'ardéchoise en un jour à Saint-Martial et re-pause à Arcens. Ambiance et miam-miam et c'est reparti vers Saint-Martin-de-Valamas à bonne allure. Puis nous attaquons la montée sur Saint-Agrève pour retrouver LE ravitaillement des ravitaillements de l'Ardéchoise, STOP obligatoire. Jean-Pierre nous attend avec la voiture depuis plus de quatre heures...

Dernier kilomètres avant de retrouver Saint-Félicien en passant par Rochepaule, où les premiers de l'Ardéchoise nous doublent, puis la montée de Lalouvesc et enfin la longue descente vers l'arrivée que nous franchissons à 14h55.
Regroupement obligatoire tellement il y a du monde, puis téléguidage «des anciens participants» vers la consigne à vélo, le retour de la puce et enfin le repas d'arrivée.
La journée n'est pas finie, nous récupérons nos vélos et chargeons les voitures avant de rentrer sur Chabeuil sans toutefois avoir loupé le traditionnel bouchon de Tournon-sur-Rhône (1h15 de break)...
Michèle assistée de volontaires nous accueillent le soir dans la salle du Rugby décorée aux couleurs de l'Ardéchoise pour fêter ensemble la fin de ce périple. Nous nous quittons vers 1h30 du matin car Dimanche c'est le départ des Allemands à 9h30.
Un grand merci à Jean-Pierre Roucoules pour l'assistance et les photos ainsi qu'à Michèle Moriquand et tous ceux qui l'ont aidée pour l'organisation du repas du samedi soir.
Un merci à tous les cyclistes qui ont participé à ces trois jours et bon retour aux collègues Allemands.

Le parcours 442km officiel en fait 460km depuis le parking de Saint-Félicien et les détours vers les gîtes:














Enfin au classement par club nous nous classons 12ème avec 24 cyclos et 6731km parcourus.

D'autres photos:


Les deux vidéos qu'a réalisé Johannes lors de notre périple:



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.