samedi 5 septembre 2020

Sortie Ardéchoise du 03 Sptembre

La voulte, col de Meran, la Justice, Plat, Aiguilles.






 

Sortie Ventoux du 25 Aout

 

Le 25 août, 6 cyclos du club sont repartis à l’assaut du Ventoux via Bédoin.


La petite troupe s’est élancée de Malaucène, direction Bédoin … pour la difficile ascension du Mont chauve. Mais ceci n’a pas présenté de difficulté particulière pour personne … les sorties régulières au sein du club préparant à ce genre de rendez-vous.

Au sommet, nous avons eu le plaisir de rencontrer Richard Anconina .

Après la photo traditionnelle, direction Sault puis St Trinit pour une bonne collation méritée, en terrasse ombragée : sympa !


L’après-midi, retour à Malaucène par les gorges de Toulorenc et un final assez difficile par la route de Veaux, le soleil tapait fort !

Au final, 120 km pour 2500m de D+ : belle sortie, n’est-ce pas !

La bière habituelle venait vite effacer les douleurs musculaires. Félicitations à nos 2 anciens Gilbert et Maurice.

A refaire l’année prochaine, le Ventoux ne laissant jamais insensible.

Sortie en Ardèche du 01/09



St Romain, Plats, Tournon. 100km, 950 m dénivelé.




 

Sortie du 23 Aout



Marche, St Nazaire, St Romans, Tamé, Limouche. 117km 1660 m dénivelé.









 

dimanche 9 août 2020

Les Baronnies

 

Les 4 et 5 mai derniers, 4 vttistes (Didier, Jean-Claude, Pascal et Philippe.M) sont allés se tester dans les Baronnies.

Cette région, avec ses collines, ses montagnes arrondies, ses nombreux cours d'eau est un véritable paradis pour les vttistes qui peuvent pratiquer leur discipline favorite dans une nature encore souvent intacte.


La première journée, Didier nous avait trouvé un beau circuit au départ de Buis les Baronnies (47 km / 1600m d+).

Pétanque, houblon, petit resto local, nuit sereine dans le cloître des dominicains à Buis les Baronnies … Voici la petite troupe prête pour le lendemain.



Au beau matin, avec une météo magnifique, nos 4 vaillants partirent de Rémuzat pour une seconde belle boucle de 48 km ( 1800 d+).

2 circuits exigeants, mais très appréciés par ses variantes techniques … et le tout dans un parfum de lavandes. Que demandé de plus … !





A refaire … un nouveau séjour est programmé en septembre sous la houlette de Michel.B dans les Hautes Alpes du coté de Orcières Merlette

Pascal.

mardi 28 juillet 2020

Sortie vélo rando col de Bacchus du 28/07/20






Sortie du Mezenc du 28/07/20





C’est le mardi 14/7/2020, jour de fête nationale que le CCChabeuil organise la 1ère sortie à la journée de la saison 2020. Au menu, préparé par Bernard Duclos, une randonnée autour du mont Mézenc à partir du Cheylard.
Unique !
Une seule fille dans le groupe de 8 participants.

Une seule personne de moins de 60 ans.
Et qui, nous offre au départ un morceau de Suisse qu’elle a préparé accompagné d’une tasse de café.
Merci Delphine !





Le Cheylard
Le village est situé au confluent de 2 rivières, l’Eyrieux bien connu et la Dorne qui l’est beaucoup moins.
Environ 3000 Cheylarois peuplent la commune qui est la principale agglomération des « Boutières ».
Au 19ème siècle Le Cheylard était une commune industrielle spécialisée dans la tannerie, les textiles et les bijoux.

Aujourd’hui il reste de ces activités essentiellement le groupe Chomarat spécialiste des textiles enduits pour les secteurs de l’industrie automobile, la bagagerie de luxe, les vêtements de protection, l’industrie et également expert en films techniques pour le marquage à chaud.
La fabrication des bijoux demeure une économie importante pour l’ensemble de la vallée désignée aussi « la vallée du bijou ».
Saint Martin de Valamas
Haut lieu historique de la bijouterie en « Boutières ».
Saint Martial
Joli petit bourg adossé à la montagne, tourné vers le lac artificiel très touristique.
Borée
Petit village typique.
197 habitants au dernier recensement (la commune en comptait 2052 en 1851).
2 curiosités :

-         
L’Eglise qui était ouverte et qui présente une façade bi chromique,
-          Le tchier de Borée (site mégalithique moderne en dévers de la route de Chanéac).
1 spécialité : La violine de Borée est une pomme de terre à la chair violette qui sert à produire la crème de violine ; elle a été importée en France en 1540 par un moine franciscain ; elle est classée légume ancien.
Direction Chanéac par le col de l’Ardéchoise
De Borée aux Estables en passant par la « croix des Boutières », il n’y a qu’une dizaine de kms et assez peu de dénivelé. Mais nous sommes des valeureux cyclos de Chabeuil et préférons passer par le célèbre col de l’Ardéchoise en direction de Chanéac et de la Chapelle sous Chanéac (ce qui nous fait redescendre presque au niveau de la mer).
Saint Clément
Ben voilà ! On est remonté sur le plateau.
Fay sur Lignon
Sur la grande place du village légèrement inclinée, le boulanger a été dévalisé et ne peut subvenir à notre appétit grandissant. Finalement c’est « Aux délices du Mézenc » que nous nous attablons autour d’un très copieux plateau de charcuterie et de fromages.



A l’assaut du Mézenc !
En guise de digestion, il nous reste, en passant par le village de Chaudeyrolles, à nous approcher du point culminant de notre sortie « le col de la croix de Peccata » qui se situe quand même à 1564 mètres d’altitude. Par chance, le 14 juillet 2020 il fait une température idéale sur le plateau.
Le Mézenc objet de rivalités ?
Comme tout le monde le sait, le Mézenc s’étend sur les départements de l’Ardèche et de la Haute Loire, d’où des rivalités ancestrales pour l’inscription de ce site dans son patrimoine départemental.
La Haute-Loire prétendant en être le détenteur légitime puisque le sommet Nord surmonté d’une croix est chez elle.
L’Ardèche rétorquant que la pointe sud qui culmine à 1753 mètres et qui est le plus haut point du Mézenc se situe chez elle.
On aurait pu penser que le regroupement des régions « Rhône-Alpes » et « Auvergne » en « Auvergne – Rhône – Alpes » mettrait fin à cette polémique, mais il semblerait que celle-ci se poursuive sur le nom même de la région auquel on aurait préféré « Rhône – Alpes – Auvergne ».




Gerbier de Joncs
Comme toujours, beaucoup de monde au pied du Gerbier. Des camelots, des randonneurs, des touristes, des motards (même certains qui roulent sur des Harley mono cylindre).
Lachamp – Raphael
Passés tellement vite qu’on n’a pas vu la fontaine.
Mézilhac
Pas le temps de lambiner, nous descendons à toute vitesse afin d’améliorer notre moyenne.
Le Cheylard
Pas le temps d’aller boire la bière proposée par Delphine, mais quelle belle journée !

 
En résumé
Pour moi, dont c’était la 1ère participation à une sortie à la journée, comme pour tous les participants, ce fut une très belle journée.
Très bonne préparation par Bernard.
Très bon encadrement assuré par Philippe ARCHINARD.
Très bon esprit des participants.
Paysages inoubliables.
Météo idéale.
Pour les données techniques : 125 kms, dénivelé positif : 2327 mètres, moyenne : variable en fonction de chacun, dans tous les cas inférieure à 50 kms/heure.

mercredi 8 juillet 2020

Les 10 cols

Le 8 juillet : sortie à la journée avec Bernard Maillard , Pascal Beugnot, Claude Michelon et Claude Elkaim direction ''Les 10 Cols'' .160 km, 20 km/h , 3260 D+.
Le départ très matinal a permis d' éviter la grosse chaleur. Pascal et Claude M. , tous 2 très affûtés cette année, furent nos lièvres bienveillants....Merci à  eux ! Traditionnelle photo prise au sommet du toujours aussi majestueux Col de Rousset ! !

Bernard, qui en était  à son deuxième ''10 cols'' de l' Été,  avait eu la bonne idée de réserver une table au restaurant de Chaud Clapier près de Font d' Urle,  nous permettant de repartir en descente et d' éviter ainsi de grimper le Col de Lachau en plein soleil  , pas facile après la digestion  ( comme trop souvent les années précédentes ) .
Retour avec ''pause bière '' près de Charpey chez Claude M. , un petit coin de paradis au pied des falaises du Vercors.... le loup n' était pas encore passé,  il aurait fallu attendre le vendredi soir pour le voir ! !



samedi 4 juillet 2020

vendredi 3 juillet 2020

Sortie Les écouges


Le 3 juillet : sortie à la journée avec Bernard Maillard et Claude Elkaim. 
Départ de St. Nazaire, direction canion  des Ecouges via La Sone,  St. Gervais. 120 km, 18, 5 km/h, 2640 D+ . Temps nuageux sur le Vercors.  Route des Ecouges toujours aussi pittoresque avec ses vertigineuses cascades et son tunnel vraiment noir : un peu paniquant !
Repas à  Presles à l' auberge ''chez Ezio'' , cuisine simple, copieuse et accueil original ! Retour par la route du Briac entre St Julien et St Martin en Vercors.